C'est probablement parce que la mobilisation aura porté ses fruits mais quelque soit la raison la joie du Garage Foutraque est grande: la procédure VE est enterrée. Evidemment, la prudence nous recommandera de ne pas affirmer trop vite "définitivement enterrée". Parce qu'en ces temps troublés, d'attaques répétées contre les (la) liberté, un projet qui sort par la porte de la france, peut vite revenir par la fenêtre de l'europe (cf les feux de jour).

Mais une porte-parole du gouvernement vient de le dire, la procédure VE pour les motos, c'est fini. Et pour les automobiles, elle ne serait appliquée qu'en cas d'accident et plus sur la simple suspicion d'un agent grognon.

Cependant ne crions pas victoire.
Quand on a affaire à un ennemi revanchard, on a parfois intérêt à avoir le succès discret.

Par contre, on a le droit de fêter le retour de toutes les motos un peu modifiées qui font le bonheur de nombre d'entre nous et que la procédure VE menaçait directement.

Parce que comme vous madame...


We love cafe-racers.

.

.

.