Vous souvenez tous de la procédure VE. Au cas où, vous pouvez en relire un petit résumé, .

Initialement cette procédure devait être mise en application le 1er avril 2009. Les motards avertis par le site de la FFMC par exemple se mobilisèrent en masse. Les automobilistes beaucoup moins. A leur décharge, les médias habituels ne parlèrent presque pas de la mise en place prochaine de cette procédure. Je ne sais pas si c'était un calcul de la part de l'état, qui aurait pu demander à ces médias aux ordres de ne rien dire sur ce sujet.

Mais on peut le penser.

La mobilisation s'annonçait farouche de la part des motards. LA FFMC en tête, des manifestations nombreuses étaient prévues pour le 21 et 22 mars. Quand coup de théâtre, le gouvernement promet quelques jours avant les manifs, que l'application de la procédure VE sera suspendue pour les motos et les camions. Et allégée pour les automobiles.

Malgré tout, les manifs furent maintenues pour montrer que la vigilance restait de mise. Tranquilles les manifs et plutôt bon enfant.

Mais ce gouvernement que le monde entier nous envie, a fait publier le 10 avril au journal officiel le décret d'application de cette procédure VE, presque en l'état.
(Pour vérifier clique là sur le site du journal officiel à la date du 12 avril)

Alors aujourd'hui je m'interroge…
Soit c'est un grand couac au niveau de l'état, qui laisse augurer de vilaines choses quant à sa compétence. Et ça ne me rassure pas trop. (genre c'est aussi à eux qu'on a confié le bouton rouge qui fait tout péter si tu vois ce que je veux dire).

Soit il y a de la part du même état l'intention de reculer pour mieux (te) sauter.

Soit c'est juste que les promesses de notre chef de l'état ne valent plus rien.
C'est vrai qu'en tant qu'électeur je m'étais habitué à ne pas tenir compte des promesses faites en période électorale. Je crois que maintenant il faudra que je me fasse à l'idée que les promesses de mon président ne valent plus rien, même après des élections.

Un avis là-dessus ?