C'est les parisiens qui le disent : les jours de grève on peut voir sur la route encore plus d'engins improbables.
(En réalité, les parisiens disent plutôt "zyva l'otre bouffon, comment il est trop chelou avec son machin de bléro")

Par exemple :

La trottinette à moteur électrique.

bouse01

Pas homologuée sur la route. Mais quand c'est l'anarchie, votre côté rebelle vous pousse à enfreindre les règles. Sauf que sur ce machin, avoir l'air rebelle c'est difficile. Et même si vous remarquerez qu'en option, il est proposé un kit autocollant "flame", votre blouson noir à clous avec un aigle dans le dos, risque d'être pas très raccord. De plus, faudra pas être pressé parce que la vitesse de pointe ne doit pas être très élevée avec le moteur annoncé pour 250W soit environ 0,33 cheval (et pas chevaux, vu qu'y'en a même pas UN entier, je vais pas écrire ça au pluriel non plus).
Quant à l'autonomie, qu'on nous promet de 30 kms, il faudra peut-être tabler sur moins, dans la mesure où habitués à des engins plus puissants, je prédis que vous serez toujours au taquet.

La trottinette à moteur thermique.

bouse02

Là, il s'agit d'un modèle beaucoup plus rock'n'roll. 34km/h pour le plus gros modèle. Mais pas de puissance annoncée. J'en avais essayé une il y a quelque temps dans Paris et il faut avouer que je m'étais marré comme un tordu. Jusqu'à ce que je voie le film fait par les assistantes du Foutraque Garage, dans lequel lors de mon départ canon on les entendais dire "Tu trouves pas qu'il a l'air d'un con  ?", "Sisi, je confirme, il a l'air d'un con".
Par souci d'impartialité, on admettra que cet air con était peut-être davantage dû à moi qu'à l'engin sur lequel j'étais perché.

La mini-moto

bouse_honda_dax

Homologuée de préférence, parce que je vous sais des gens censés. Et que vous ne voudriez sûrement pas être renversés par les forces de l'ordre et que cela provoque un Villiers-le-Bel bis.
Malheureusement, rien ne ressemble plus à une mini-moto homologuée qu'une mini-moto interdite sur la route et on peut parier que perché sur cet engin, vous soyez soumis malgré tout à de nombreux contrôles. De plus, c'est leur plus gros défaut, elles ne sont plus fabriquées maintenant qu'en chine et dispose d'une fiabilité  toute chinoise. (Et encore je passerai sous silence, mon refus tout personnel à donner mon argent à ce grand pays des droits de l'homme qu'est la chine).

 

Finalement, tout bien considéré, je crois qu'aujourd'hui, plutôt qu'aller au boulot, vous feriez mieux d'aller manifester.


PS : Pas d'inquiétude, la prochaine fois on parlera café-racers.
Ou cuisine. C'est pas mal aussi cuisine.