Comme il y a trois ans lors de la sortie de l'ER6 de Kawasaki, aujourd'hui on peut lire les mêmes remarques dans la presse à propos de la nouvelle Suzuki Gladius. Vous voyez de quelle moto je veux parler ? Oui voilà, celle qui se mariera si bien avec votre blouson en tissu rouge brillant.

En dehors donc du site officiel teinté d'un délirant marketing, il y a donc les essais dans la presse papier et électronique. Presque tous en arrivent à la même conclusion : comme l'ER6, la Suzuki Gladius ne serait pas loin d'être la moto idéale pour les débutants.

Pourtant comme l'ER6, elle fait plus de 70Cv.

Or si on regarde dans le rétroviseur, disons d'une génération, on se rend compte que longtemps cette puissance était réservée aux seules motos sportives. 70Cv c'était davantage que la puissance de la CB750. A moins d'être fils à papa, on y accédait après une pratique de quelques années, parce qu'autant de puissance, ça n'était pas à la portée du premier venu. Et il y avait le prix aussi. Alors les débutants de ces années là se rabattaient sur des plus petits cubes. D'ailleurs il y avait dans les catalogues de cette époque, nombre de petites motos qui si elles étaient bien moins puissantes ne devaient pas être avares en sensations. Des pisse-feux qui aujourd'hui ont encore beaucoup de charme et même un surcroît de pouvoir de séduction lié à la rareté et à l'envie de rouler sur un véhicule peu courant.

En dehors des néo-permis de moins de 21 ans, limités à 34 Cv, les débutants d'aujourd'hui choisissent donc des motos de 70Cv environ.

On pourrait se demander pourquoi.

Les réflexes affûtés par des années de pratique de jeux vidéos, ils conduisent mieux qu'autrefois ?
Les importateurs français en nous refusant les si mignons petits cubes disponibles ailleurs "forcent la main" de motards qui pourraient se contenter de moins ?
La reconnaissance supposée (ou réelle) qu'offre la lecture de la fiche technique d'un gros cube l'emporte sur le plaisir et les sensations éprouvées au guidon d'un petit ?
Il devient plus important d'avoir une grosse moto, quitte à avoir moins d'argent à mettre dans le réservoir et le budget entretien d'une plus petite ?
Quitte à moins rouler ?

Pour moi, c'est encore un mystère. Surtout quand je vois les engins proposés à la vente dans d'autres pays, qui ne seront jamais importés chez nous.

250TR_01_02
Kawasaki 250 : un bijou non ?

En tout cas, j'en connais un (depuis quelques jours  : ) qui a tout compris.

(T'es grillé Chevalier Noir ! :-)