Ainsi donc la petite chaîne qui veut se faire aussi grosse que le boeuf TF-Hu nous a présenté dimanche soir son reportage habituel sur le thème : "Les motards tous des délinquants". Sous-titré "et même s'ils meurent, c'est bien fait pour leur gueule".

On y a appris plein de choses. Notamment qu'une moto sur deux impliquée dans un accident est débridée.
Alors, je ne sais pas où ils sont allés chercher une info pareille mais autour de moi, des motos remises à la norme européenne (cad + de 100Cv), j'en connais trois. Sur une bonne cinquantaine.
Si leur statistique était basée sur les deux scooters que l'on pouvait voir dans le reportage, contrôlés hors-la-loi, il serait bon de leur rappeler qu'une statistique fiable doit prendre en compte un échantillon supposé représentatif. Et en nombre suffisant.
Ou alors être prêt à admettre que l'on puisse affirmer que chez Haine-6, 100% des journalistes sont des charlots, statistique basée sur un échantillon de 1.

Malheureusement le reste du reportage était à l'avenant.
Les vitesses excessives, les remontées de files, les circulations à toute allure dans les couloirs de bus, tout était bon pour rappeler à la ménagère de moins de cinquante ans et à son gros beauf de mari, que les motards sont tous des délinquants, tout ça en se basant sur l'observation du comportement de conducteurs de scooters, n'ayant pas grand chose à voir avec les conducteurs de moto que je rencontre habituellement.

Mais bien sûr, rien sur l'utilisation du téléphone au volant, rien sur les changements de file des automobiles sans clignotant et sans vérification dans le rétroviseur. Et surtout, aucune information un tant soit peu didactique, pour apprendre à chacun à partager cet espace commun qu'est la route.

Bref, un reportage assez cohérent avec l'actuelle politique de communication du gouvernement qui consiste à rappeler toujours que le mal c'est l'autre, en mettant tout le monde dos à dos.

Cela ajouté au timing qui faisait tomber ce reportage juste avant que soit appliquée la procédure VE, et juste avant les manifs de la FFMC, pouvait inspirer une fois encore, qu'Haine-6 est un média aux ordres.

Bref, le degré zéro du journalisme au service de la répression.